Récit

Rebirth : laser de la guérison psychologique

Le Rebirth permet d’accéder aux causes inconscientes de notre mal-être. Causes qui remontent parfois à des vies antérieures. Illustration

Au fil des Rebirth que j’accompagne, je ne cesse d’être éblouie par ce qui se déroule sous mes yeux et qui semble relever de la magie ! Le flux d’énergie issu de la respiration amplifiée va atteindre, tel un rayon laser, les « points » pertinents.

Il y a dans le Rebirth un véritable génie de guérison qui sait ce qui doit être guéri à ce moment précis. Il suffit de respirer et de laisser faire ; les transformations énergétiques nécessaires à la guérison psychologique vont s’opérer.

Des mémoires à libérer

Pour la personne qui vit le Rebirth, cela peut prendre des formes diverses. Les libérations émotionnelles sont courantes, surtout en début de thérapie.

Le Rebirth peut aussi faire émerger des contenus inconscients qui sont à la racine du ‘problème’ abordé durant la séance. Il peut s’agir de souvenirs de la naissance*. Parfois ce sont des mémoires de la vie intra-utérine qui font surface.

Et il n’est pas rare qu’arrivent à la conscience des épisodes perçus comme des souvenirs de vies antérieures. Ou des expériences qui relèvent de l’héritage transgénérationnel ou de l’inconscient collectif. Ou d’expériences transpersonnelles, autrement dit qui vont au-delà du vécu en tant que personne.

Comme dans l’expérience d’Émilie que je vais évoquer maintenant à titre d’illustration.

Émilie se souvient de vies passées

En se présentant au cours de la première séance, Émilie a indiqué qu’elle était obsédée par l’idée de la mort. Elle a très peur de la mort de ses proches. Le décès d’un membre de sa famille alors qu’elle était enfant reste particulièrement douloureux. Émilie a vécu plusieurs ruptures amoureuses brutales. Le thème de la séparation et de la mort a donc été abordé lors de nos séances.

Lors de la 5ème séance au cours de laquelle nous pratiquons le Rebirth (en visio), Émilie revit deux épisodes de morts violentes. D’abord un accident de voiture : « J’ai senti l’impact de la voiture contre quelque chose droit devant, et cela a écrasé mon corps ; j’ai mal aux côtes », partage-t-elle aussitôt. Juste après, émerge le souvenir d’une mort par étranglement : « J’avais ses mains autour de mon cou et je n’arrivais plus à respirer ».

Vécu en tant qu’âme

Lors de la 8ème séance, nous avons décidé de faire à nouveau un Rebirth sur le thème de la séparation. Émilie raconte :

« J’ai revécu la séparation d’avec ma flamme jumelle. J’ai revécu la scission de l’âme. J’ai senti qu’une partie de moi se dissociait et disparaissait violemment. Je touchais la cloison de l’œuf cosmique pour la casser et retrouver l’autre partie de moi-même, mais je restais prisonnière, esseulée, amputée. Cela était si intense que j’ai retrouvé ma peur primaire de mourir. »

Dans tous les cas, le phénomène énergétique qui se traduit par cette émergence de contenus au niveau conscient est en lui-même un mécanisme de libération et de guérison.


* Lire à ce sujet l’article Revivre sa naissance.

Crédit photo : Unsplash

Article précédent Article suivant