Mon parcours

Pour la première fois à l’âge de 40 ans, je tourne mon regard vers l’intérieur. Sujette alors à des énervements chroniques, j’entreprends la pratique de la méditation. L’ambiance en moi et autour de moi s’apaise nettement !

Quelques années plus tard, à partir de 2007, je goûte au yoga (Kundalini yoga et Hatha yoga) et c’est le coup de foudre ! Rentrer en intimité avec mon corps, sentir que les tensions lâchent peu à peu, découvrir le lien entre le corps, l’énergie et l’état psychique, tout cela me fascine.

Des difficultés dans mes relations familiales me conduisent en 2009 à faire mon premier stage de développement personnel.

Là, ma vie bascule. Je réalise que je peux changer ma vie, que je ne suis pas condamnée à rester empêtrée dans mes contrariétés.

C’est alors que je décide de rentrer dans le cycle de « formation à la relation conscience » dispensée sur 3 ans par l’Ecole ETRE, Ecole transpersonnelle de réalisation de l’être.

Les premiers changements importants surviennent rapidement : au bout de quelques mois, je « fais la paix » à l’intérieur de moi avec un proche qui m’empoisonnait l’existence depuis de nombreuses années !

Cet épisode est déterminant pour moi car il me montre la puissance de ce processus thérapeutique. Je m’engage à fond.

Tout en conservant mon poste de responsable communication, je me lance dans le travail intérieur avec une forte motivation, conjuguant les séances individuelles et les stages de manière intensive.

Ce parcours thérapeutique n’est pas toujours une partie de plaisir, mais ses fruits sont à la mesure de mon investissement car ma façon de vivre change radicalement. Je vis comme une deuxième naissance.

Je constate alors une nette évolution de mes relations avec mon entourage : davantage de paix, de justesse, de légèreté, de chaleur… Avec bonheur, je vois mes proches tirer profit de mon travail personnel.

Après deux ans et demi de travail purement thérapeutique, j’entre dans une nouvelle phase : j’aspire me nourrir de quelque chose « d’essentiel », à « donner du sens ». Ma porte d’entrée vers cette dimension plus profonde, spirituelle, est à nouveau la méditation.

En 2013, alors que je suis engagée dans la formation de thérapeute transpersonnelle, la Vie me fait un magnifique cadeau : je suis licenciée ! A l’évidence, c’est le moment de virer de bord. Je m’installe comme thérapeute et peut ainsi vivre ma passion.

Car ce métier de thérapeute me permet :

  • non seulement de vous accompagner dans cette belle aventure de transformation vers l’épanouissement,
  • mais aussi de vous transmettre L’ART DE VIVRE AUTREMENT, en conscience, pour exprimer toute votre richesse intérieure.

 

« Soyons le changement que nous voulons voir dans le monde. »
Gandhi