Archives mensuelles

octobre 2015

Solitude

Un remède au sentiment de solitude

Pour faire face au sentiment de solitude, nous mettons en place toutes sortes de stratégies, plutôt inefficaces ! Pourtant, il existe un remède…

Comme je peux le constater dans mon cabinet, beaucoup d’entre nous souffrent d’un sentiment de solitude. Certaines personnes ont peu de relations ou même pas du tout, ce qui les amène à passer en solo de nombreuses soirées, fins de semaine et vacances. Une situation vécue douloureusement. A contrario, d’autres personnes vivent en couple et jouissent d’une vie sociale riche ; pourtant, derrière cette « vitrine », un sentiment de solitude les hante.

Pour échapper à la souffrance de la solitude ou à la peur de devoir y faire face, nous sommes prêts à faire beaucoup d’efforts et de concessions…

Ainsi, nous cherchons un compagnon (ou une compagne) et sommes prêt à accepter « celui (ou celle) qui se présente », même si cette relation ne nous offre pas ce que nous en attendons. Même insatisfait(e), nous restons en couple car nous avons trop peur de nous retrouver seul(e). Ou bien, nous allons sortir avec des « relations » même si ces personnes ne nous plaisent pas tant que ça ; juste pour ne pas rester seul(e).

Nos diverses stratégies face à ce sentiment ou cette peur de la solitude ne sont pas toujours couronnées de succès et peuvent nous laisser un goût amer. Parfois, nous en venons même à entamer une psychothérapie pour réussir à sortir de ce malaise…

Comment apaiser notre sensation de manque

Si vous vous reconnaissez dans les lignes qui précèdent, sachez que le sentiment de solitude et la peur de se retrouver seul(e) sont des expériences qu’il est complètement naturel de traverser, notamment quand l’enfant que nous étions n’a pas été comblé par une présence suffisante de sa mère. Ce qui est très souvent le cas.

Nous avons tous besoin de lien avec les autres, comme nous avons besoin d’amour ou de reconnaissance. Or, dans l’enfance, tous ces besoins sont rarement comblés, ce qui nous laisse avec une sensation de manque qui nous accompagne ensuite notre vie durant. C’est pourquoi nous déployons tant d’efforts pour tenter d’étancher notre soif.

Le travail psychologique peut apporter un mieux-être, en nous amenant à prendre conscience des croyances limitantes que nous avons mis en place pour nous protéger de cette souffrance d’enfant. Ces croyances sont comme un donjon qui a pour effet de nous enfermer et de nous couper des autres.

Certaines croyances sont courantes, notamment celles-ci dans lesquelles vous vous reconnaîtrez peut-être :

  • « je suis différent(e) » ou « je suis spécial » (donc je ne peux pas être en relation avec les autres),
  • « je ne suis pas intéressant(e) » (donc je ne mérite pas que les autres se lient à moi),
  • « personne ne me comprend » (donc il est vain que je me rapproche des autres).

Découvrir comment ces croyances conditionnent nos comportements au quotidien et apprendre à faire le choix d’une autre attitude favorise une évolution.

source dans la montagne

Au delà du travail psychologique, ce qui va véritablement apaiser notre sensation de manque et faire taire cette souffrance, c’est de nous relier plus profondément à nous-même. Au fond de nous, sous les couches superficielles de notre personnalité, nous disposons en effet d’une source inépuisable à laquelle nous pouvons nous abreuver sans limite.

Rencontrer la source 

C’est précisément l’objectif de la thérapie transpersonnelle* que de nous donner accès à cette source, de nous permettre de retrouver le sentiment d’unité, de lien, et l’amour illimité qui est en nous.

La respiration consciente (Rebirth) est une méthode efficace pour « traverser »  les couches superficielles de notre personnalité et accéder au cœur de nous-même.

Lors d’une séance de respiration, il est courant de ressentir une sensation de paix profonde. La personne qui « respire » exprime souvent son ressenti en disant : « c’est moi ! ». Comme une évidence. Elle se sent chez elle. A sa place. A cet endroit-là, il n’y a plus aucun manque…

Alors que nous pouvons ainsi contacter notre être le plus profond durant les séances de Rebirth grâce aux états modifiés de conscience, nous n’y avons pas accès par ailleurs. A moins de pratiquer assidûment la méditation ou certaines formes de yoga par exemple.

Développer une relation intime avec nous-même

Toutefois, cette expérience vécue au cours du travail thérapeutique devient pour nous un repère. Une direction que nous pouvons suivre. Nous savons qu’en nous reliant à nous-même, d’une manière ou d’une autre, nous ne nous sentirons plus aussi seul(e).

C’est pourquoi, au cours du travail thérapeutique, j’attache beaucoup d’importance à transmettre un art d’être qui permet à la personne que j’accompagne de rester reliée à elle-même, d’entretenir au jour le jour le contact avec elle-même, avec tout son univers intérieur.

Toujours dans cet esprit, j’ai publié sur ce site l’ebook « Découvrir son vécu intérieur » que je vous invite à lire. Il contient des conseils pratiques notamment pour observer votre respiration et votre atmosphère émotionnelle intérieure. En suivant les conseils donnés dans ce document, vous pourrez, tout comme je l’ai fait moi-même, développer une relation intime avec vous-même. Ce faisant, le sentiment de solitude s’estompera.

En compagnie de soi-même, on n’est jamais seul !

La-solitude-jeune fille de dos

Vous pouvez télécharger gratuitement l’ebook « Découvrir son vécu intérieur » en cliquant sur ce lien.

Pour en savoir plus, lisez l’article « La puissance du Rebirth ».

Pour en savoir plus sur mon accompagnement thérapeutique qui vise l’harmonie dans les relations et la sérénité intérieure, lire sur ce site « Que peut-on attendre de la psychothérapie »« Comment se déroule la thérapie ? » et « Les témoignages ».

* Le terme « transpersonnel » signifie : au-delà de la personnalité. Un synonyme pourrait être le mot « spirituel », mais il est souvent mal compris.

Thérapie

La puissance du Rebirth

Le Rebirth est une méthode de psychothérapie simple et puissante. Basé sur la respiration, il libère, pas à pas, les blocages intérieurs qui nous empêchent d’être heureux. Comment ça marche et que peut-on en attendre ?

 

Parmi les nombreuses méthodes de psychothérapie existant aujourd’hui, le Rebirth (ou respiration consciente) suscite beaucoup d’intérêt. En témoigne l’affluence lors des deux ateliers d’initiation que nous avons proposés au Salon Zen de Paris début octobre, en tant que membres de l’Association Française de Rebirthing. Nous n’avons pu accueillir tous les candidats à cette expérience tant ils étaient nombreux.

Si vous êtes intéressé(e) par cette pratique du souffle conscient et souhaitez en savoir plus, cet article est pour vous ! Voici une brève présentation de la manière dont le Rebirth agit et des bienfaits qu’il apporte.

Respirer pour se transformer

Cette méthode psychothérapeutique s’appuie sur une technique de respiration particulière qui est facile à maîtriser. L’essentiel est de connecter l’inspiration et l’expiration, c’est-à-dire de ne pas faire de pause entre elles. Sous cette apparence simple, se cache une méthode de transformation formidablement puissante ! Car elle a le pouvoir de dissoudre pas à pas, en profondeur, les blocages intérieurs qui entravent notre bien-être.

En effet, la respiration consciente va libérer les émotions « stockées » dans notre corps, parfois depuis longtemps. Elle fait émerger à la conscience des mémoires inconscientes qui gouvernent notre vie, nous permettant de les intégrer.

Toutes les dimensions de notre être sont impliquées dans ce travail énergétique :

  • notre corps, qui est le support de la respiration, va lâcher ses tensions ;
  • nos émotions, mémorisées dans notre corps, vont soit s’exprimer extérieurement, soit se transmuter ou se dissoudre de manière plus subtile ;
  • notre sphère mentale, mise au repos pendant l’expérience, va ensuite récolter les prises de conscience qui émanent alors de notre sagesse profonde.
Des expériences variées

L’expérience vécue durant une séance de respiration consciente peut prendre des formes diverses et, pour une même personne, chaque séance est d’ailleurs différente. La personne « qui respire » peut percevoir des sensations corporelles, sentir émerger des émotions, visualiser des images, ressentir le besoin de bouger ou d’émettre des sons, ou elle peut avoir l’impression qu’il ne se passe rien…

En fait, à l’intérieur d’elle, le souffle opère, guidé par ce qu’on appelle « le guérisseur intérieur », c’est-à-dire notre propre sagesse de guérison. Cela signifie que le souffle va là où la personne doit travailler. Grâce à l’énergie qu’il transporte, il réalise un véritable nettoyage.

Le thérapeute, quant à lui, accompagne ce processus. Il guide la personne respirant dans cette rencontre intime avec ce qui se manifeste à l’intérieur d’elle-même, aux plans corporel, émotionnel et mental. Dans ce contact, il l’invite à accueillir et accepter avec bienveillance ce qui est là, ici et maintenant, quel qu’il soit.

La puissance guérisseuse du souffle combinée à la présence consciente favorise un processus subtil de transformation au plan énergétique.

Des changements perçus dans le quotidien

Cette transformation se manifeste ensuite à travers des changements dans la vie quotidienne. Les effets peuvent être immédiats. Dans les jours ou semaines qui suivent une séance de Rebirth, la personne constate qu’elle se comporte autrement, qu’elle traverse plus facilement une situation auparavant difficile, qu’elle est apaisée face à une personne qui suscitait en elle de fortes réactions, etc. Parfois, il faut plus de temps pour observer de tels changements.

Pour celui ou celle qui a fait l’effort de respirer, la récolte ne s’arrête pas là ! Au cours de la séance, la respiration consciente apporte une sensation de profonde détente physique et psychique.

Et il est aussi courant de ressentir une sensation de paix, d’amour, d’espace, d’ouverture, autant de qualités propres à notre Etre profond. Car le souffle a dissout des couches superficielles qui, en temps normal, nous empêchent d’accéder à notre identité profonde, à notre authenticité.

La respiration consciente a restauré un sentiment d’unité, qui contraste avec notre impression habituelle d’être fragmenté. C’est en cela qu’elle nourrit aussi notre dimension spirituelle.

 

A noter : Pour ma part, j’utilise le Rebirth comme pierre angulaire de mon accompagnement.  

Vous pouvez découvrir le Rebirth soit à travers des séances individuelles, soit à travers les ateliers collectifs que j’anime à Boulogne.

 

A lire également : « Trois questions sur le Rebirth ».

Pour en savoir plus sur mon accompagnement thérapeutique qui vise l’harmonie dans les relations et la sérénité intérieure, lire sur ce site « Que peut-on attendre de la psychothérapie »« Comment se déroule la thérapie ? » et « Les témoignages ».

A télécharger gratuitement l’e-book « Découvrir son vécu intérieur ».